Expositions

Chaque année, le musée André Voulgre et les Amis du musée vous invitent à une ou deux expositions temporaires historiques, ethnographiques, archéologiques, d’art contemporain, de peinture, de photographie ou en lien avec le patrimoine ou la culture du Périgord.

« Et nous réveillerons leur mémoire. 27.07.1944, la tragédie d’Espinasse. »

Affiche de l'exposition "Et nous réveillerons leur mémoire" avec une groupe d'une cinquantaine de résistants pris en photo en camp de Virolles le 23 juillet 1944.

La communauté de communes Isle et Crempse en Périgord et tous ses partenaires vous invitent au vernissage de l’exposition qui aura lieu le lundi 27 mai à 18h au musée André Voulgre, pour la Journée Nationale de la Résistance. 

A cette occasion, Bernard Reviriego, historien, donnera une conférence sur le thème  « Les Résistants morts au combat le 27 juillet 1944. La question des corps, des identités et de la Mémoire » et dédicacera son dernier ouvrage «Fusillés et morts au combat en Dordogne (1940-1944)», éditions Secrets de Pays, 2023.

La tragédie d’Espinasse

Depuis 2021, le mémorial de la Résistance de Saint Étienne de Puycorbier mène des recherches sur le massacre d’Espinasse à Saint Germain du Salembre, événement à l’origine de sa fondation.

Le 27 juillet 1944, 29 résistants et 5 civils ont été abattus par les troupes d’occupation. Il s’agit de l’un des massacres les plus importants en Dordogne durant la Seconde Guerre mondiale. Les circonstances de ce massacre, les procédures administratives et la perpétuation de la mémoire de cette tragédie en font un événement particulièrement marquant.

Une exposition temporaire et deux hors les murs

Cette exposition vise à honorer la mémoire des « morts pour la France » tombés à Espinasse (Saint Germain du Salembre) le 27 juillet 1944, en les présentant autrement que sous la forme d’un simple nom inscrit sur un monument.

L’exposition présente la multitude de destins fauchés ce jour-là. Visible au musée André Voulgre de Mussidan, elle sera également installée lors des cérémonies du 27 et 28 juillet 2024, sur les lieux mêmes où les victimes sont tombées à Espinasse à Saint Germain du Salembre et et où elles ont été provisoirement inhumées  à Virolles à Saint Étienne de Puycorbier.

Une exposition participative

Malgré plus de deux ans de recherches qui ont nourri cette exposition, il reste des lacunes pour identifier et retrouver les corps de toutes les victimes. Ces lacunes pourraient être comblées par les informations et documents que détiennent peut-être encore les familles des victimes et les participants à ces cérémonies qui peuvent pendre contact avec le mémorial de la Résistance.

L’exposition sera visible au musée André Voulgre du 27 mai au 20 décembre 2024. 

Elle a reçu la labellisation du 80e anniversaire de la Libération.

Renseignements : 05 53 81 23 55

A très bientôt !